Urgence psychiatrique avec nécessité d’une prise en charge somatique (intoxication, blessure, altération de l’état général, etc)

CHU - Hôpitaux de Rouen Hôpital Charles Nicolle 

1 rue de Germont
76031 cedex

02 32 88 89 90

Accueil 24h/24.

Urgence psychiatrique avec présomption d’hospitalisation, sans nécessité d'une prise en charge somatique

Centre Hospitalier du Rouvray - Unité d'accueil et d'orientation (UNACOR) 

4 rue Paul Eluard
76300 Sotteville-lès-Rouen

02 32 95 18 33

Accueil 24h/24.

Urgence psychiatrique, sans présomption d’hospitalisation

Centre d’accueil et de soins psychiatriques Saint Exupéry (CASP)

272 route de Darnétal 
76000 Rouen

02 35 07 40 40

Accueil du lundi au vendredi, de 9h à 20h.

C.H du Rouvray 02.32.95.11.98
A+ / A-
Présentation de la formation

Présentation de la formation

Le Diplôme d'Etat Infirmier (DEI) s'obtient par la validation de 180 Crédits Européens (ECTS) correspondant aux 10 compétences répertoriées dans le référentiel d'activités professionnelles. Parmi ces 180 ECTS, 120 sont attribués aux Unités d'Enseignement (contenu théorique) et 60 sont affectés à la formation clinique en stage.
Le diplôme d'Etat d'infirmier ou d'infirmière est délivré par le préfet de région aux candidats ayant suivi, sauf dispense, l'enseignement préparatoire au diplôme d'Etat d'infirmier ou d'infirmière et ayant validé les enseignements théoriques et pratiques ainsi que les stages constitutifs de la formation.
La durée des études préparatoires au diplôme est fixée à trois ans. Les conditions dans lesquelles peuvent être accordées des dispenses partielles ou totales d'enseignement sont fixées par arrêté du ministre chargé de la santé.
L'enseignement comprend :

  1. Un enseignement théorique ;
  2. Un enseignement pratique ;
  3. Des stages.

Les conditions d'indemnisation des stages et de remboursement des frais de déplacement liés
aux stages sont fixées par arrêté du ministre chargé de la santé.
Les conditions d'agrément des établissements, services et institutions où les étudiants effectuent leurs stages sont fixées par arrêté du ministre chargé de la santé.